Il est de bon ton de se souhaiter la bonne année. Mais vous, et vous seul, pourrez faire en sorte que cette année soit bonne, meilleure que celle qui vient de s'écouler. Apprenez à ne compter que sur vous, car personne n'est plus qualifié que vous-même pour bâtir, réparer ou améliorer votre propre vie. Personne ne fera les choses à votre place. D'ailleurs, tout ce que les autres peuvent faire, c'est souhaiter que vous le fassiez. Et ne croyez pas que tout ceux qui vous entourent vous apporteront des solutions : certains font juste partie de vos problèmes. Transformez vos résolutions en actes, et dans douze mois, retournez-vous et souriez-vous fièrement : C'était long. C'était difficile. Mais ça y est : 2017 était une bonne année, merci Moi.

Requêtes analyse croisée

Une requête analyse croisée est l'équivalent du tableau croisé dynamique dans Excel. Elle permet d'obtenir des statistiques par ligne et par colonnes. La seule restriction par rapport à Excel est que dans Access, on ne peut avoir qu'un champ de regroupement par colonne

Une requête analyse croisée peut se fonder sur plusieurs tables

Elle se compose de 3 éléments minimum (3 champs minimum donc également) :

Dans notre exemple :

Dans l'exemple simple suivant, nous avons la table suivante :

IDJouet

Libelle

Sexe

AgeMin

Genre

AvecPile

ResteStock

PU

1

Ours en peluche Fille

66

Poupées et peluches

Non

9

CHF 16.50

2

Train électrique Garçon

8

Divers

Oui

2

CHF 189.00

3

Boomerang Garçon

6

Dînette

Non

20

CHF 12.90

4

assiette Fille

2

Dînette

Non

80

CHF 5.00

5

MarioLand Garçon

8

Jeux Vidéo

Non

4

CHF 89.90

6

Monopoly Mixte

12

Jeux de société

Non

6

CHF 99.00

7

7 familles Mixte

5

Jeux de société

Non

8

CHF 6.75

8

Goldorak Garçon

6

Poupées et peluches

Oui

10

CHF 29.00

9

Barbie à la mer Fille

4

Poupées et peluches

Non

2

CHF 21.00

10

voiture électrique Garçon

6

Divers

Oui

1

CHF 229.00

11

Casino Deluxe Mixte

18

Jeux Vidéo

Non

0

CHF 109.90

12

Casimir Mixte

5

Poupées et peluches

Non

2

CHF 19.90

13

Playmobil Mixte

3

Divers

Non

13

CHF 9.90

14

Voiture télécommandée Garçon

10

Divers

Oui

4

CHF 65.00

15

ballon Mixte

2

Divers

Non

25

CHF 8.60

A partir de là, nous aimerions obtenir la statistique suivante : Combien d'articles nous reste-t-il pour chaque catégorie de jouet, et pour chaque sexe :

Pour ce faire, nous avons besoin de la requête style Analyse Croisée suivante :

Qui est représenté par le code SQL Suivant :

TRANSFORM Sum(T_Jouet.ResteStock) AS SommeDeResteStock
SELECT T_Jouet.Sexe
FROM T_Jouet
GROUP BY T_Jouet.Sexe
PIVOT T_Jouet.Genre;

TRANSFORM Sum(T_Jouet.ResteStock) AS SommeDeResteStock Cette instruction est exclusive à la requête analyse croisée. Le titre de ce champ SommeDeResteStock n'apparaît pas dans le résultat (seulement les données). On peut donc utiliser les fonctions de regroupement habituelles : SUM, COUNT, MAX, MIN, AVG, Etc.
SELECT T_Jouet.Sexe Ce titre apparaître ligne par ligne, autant de fois qu'il existe de sexe. Dans notre exemple, nous aurions peut-être dû mettre le Genre en ligne, pour éviter d'avoit un tableau plus large que haut
FROM T_Jouet Tables de base servant à l'élaboration de la requête. On peut bien entendu avoir plusieurs tables (dans le cas ou par exemple, on désirerait avoir un regroupement des achats des clients par genre d'article, ce qui demanderait une table T_Client, T_Vente, T_VenteDetail et T_Article)
GROUP BY T_Jouet.Sexe Cette ligne permet de créer aurant de colonnes que nécessaires (une colonne par Sexe différent (ici, 3 colonnes : Garçon, Fille, Mixte))
PIVOT T_Jouet.Genre; Ce champ doit être unique (pas question d'avoir PIVOT Genre, AvecPile). C'est la détermination du nombre de colonnes et le titrage de chacune d'entre elle avec un genre différent

Il est possible d'affiner le tableau en demandant plusieurs champs comme en-tête de ligne (mais pas comme en tête de colonne représentées pas PIVOT). Par exemple, si on voulait presque la même statistique, on aurait ceci :

Dans cet exemple, nous avons 2 en-têtes de ligne : Genre et AvecPile (dans l'exemple précédent, Genre était une en-tête de colonne). Nous obtenons donc les articles restants pour chaque genre, et, AvecPile oui ou non. On constate donc que tout n'est pas représenté, simplement parce qu'il existe certains genres d'articles qui n'existent qu'avec ou sans piles (Le genre Dînette n'existe que sans pile, tandis que le genre Poupées et peluches comprend cerzains articles avec et d'autres sans piles)

TRANSFORM Sum(T_Jouet.ResteStock) AS SommeDeResteStock
SELECT T_Jouet.Genre, T_Jouet.PileNecessaire
FROM T_Jouet
GROUP BY Genre, AvecPile
PIVOT T_Jouet.Sexe;

Le GROUP BY contient donc autant d'enregistrement que souhaité

Problème des noms de colonnes dynamiques

Comme on peut le constater, les noms de colonnes sont variables : Non seulement leur nom, mais aussi leur nombre (on peut imaginer un jour changer les sexes, et tout a coup avoir comme sexes : Petits garçons, petites filles, mixte, adultes).

Cela ne pose a priori pas de problème dans la requête.

Cela ne poserait pas de problème non plus dans un simple formulaire.

Mais dans le cas ou cette requête serait la source d’un sous-formulaire, le problème des champs dynamiques se pose.

Admettons le cas (peu probable, mais il faut bien donner un exemple), que nous concevions un formulaire principal, avec pour seul champ " PileIncluse ", qui serait le champ père dans le formulaire principal et le sous formulaire.

Lors du lancement du formulaire principal, Access va nous renvoyer un message d’erreur qui nous demande de fixer les en-têtes de colonnes dans la requête source (ce qui est compréhensible, puisque comme on a vu, les sexes peuvent changer)

Solution

Aller dans la requête, demander les propriétés de la requête, et dans la propriété En-têtes des colonnes, écrire : "Garçon";"Fille";"Mixte"

Ce qui force les titres des colonnes à devenir statiques