Il est de bon ton de se souhaiter la bonne année. Mais vous, et vous seul, pourrez faire en sorte que cette année soit bonne, meilleure que celle qui vient de s'écouler. Apprenez à ne compter que sur vous, car personne n'est plus qualifié que vous-même pour bâtir, réparer ou améliorer votre propre vie. Personne ne fera les choses à votre place. D'ailleurs, tout ce que les autres peuvent faire, c'est souhaiter que vous le fassiez. Et ne croyez pas que tout ceux qui vous entourent vous apporteront des solutions : certains font juste partie de vos problèmes. Transformez vos résolutions en actes, et dans douze mois, retournez-vous et souriez-vous fièrement : C'était long. C'était difficile. Mais ça y est : 2017 était une bonne année, merci Moi.

La protection des cellules

Nous n'allons pas parler ici de protection de feuille ou de fichier par mot de passe, mais de protection de CELLULE. En effet, nous avons la possibilité de "Bloquer " individuellement les cellules.

Quelles sont les raisons pour lesquelles nous pourrions vouloir "Verrouiller une cellule" ?

Et bien prenons l'exemple suivant :

A
B
C
1
Prix Sans TVA Prix Avec TVA Prix avec Bénéfice
2
35 =A2+(A2*0.075) =B2+(B2*0.2)
3
260 =A3+(A3*0.075) =B3+(B3*0.2)
4
22 =A4+(A4*0.075) =B4+(B4*0.2)

Pour mieux comprendre, j'ai volontairement laissé les formules dans les cellules B2:C4 plutôt que les résultats.

Dans ce cas, il y a des formules dans les cellules de B2 jusqu'à C4, qui sont basées sur les entrées "à la main" dans les cellules de A2 jusqu'à A4. Si, par mégarde, on entrait un chiffre dans une cellule qui contient une formule (par exemple, par erreur, vous écrivez 100 dans la cellule B2), et bien, vous vous retrouvez avec un tableau qui contient des erreurs... Regardez plutôt :

A
B
C
1
Prix Sans TVA Prix Avec TVA Prix avec Bénéfice
2
35 100 120
3
260 279.5 335.4
4
22

23.65

28.38

Cette fois j'ai indiqué les résultats des formules plutôt que les formules elles-mêmes. Constatez que les cellules B2 et C2 sont complètement fausses maintenant... Mais dans le cas d'un grand tableau, on ne le remarque peut-être pas tout de suite...

ALORS... Justement, ce serait bien que, une fois que les formules ont été entrées, on bloque les cellules qui contiennent, justement, ces formules ! D'ailleurs, dans la foulée, on pourrait bloquer toutes les cellules qui ne sont pas semsées être modifiées... En fait, finalement, on constate qu'à part les cellules A2, A3 et A4, le reste, ce sont soit des titres (Prix Avec TVA, Sans TVS, etc.), des formules (=A2+(A2*0.075), etc.), ou alors, toutes les cellules plus bas et plus à droite, ce sont des cellules vides qui n'ont pas vraiment à être modifiées. Bloquons donc toutes les cellules à part A2, A3 et A4.

Marche à suivre :

  1. Sélectionnez les cellules A2:A4
  2. Allez dans Format/Cellules Onglet : Protection.
    Surprise : La case à cocher "Verrouillée" est cochée ! Mais... Pourtant on peut encore écrire dedans !
  3. Faites OK

En réalité, quelle que soit la cellule que vous sélectionnez, elle sera systématiquement DEJA verrouillée... Mais on dirait bien que ça ne sert à rien. MAIS... En fait, la protection des cellules n'a aucun effet tant que la FEUILLE elle-même n'est pas protégée ! Protégeons-là :

- Outils/Protection/Protéger la feuille. Laissez les 3 coches. Mot de passe : 111, OK et retapez 111 une 2ème fois

Voilà notre feuille protégée. Si vous voulez enlever la protection, faites à nouveau Outils/Protection/ôter la protection de la feuille. Entrez 111 et OK. Vous ne pouvez déprotéger la feuille donc que si vous avez le mot de passe.

Bien. Si vous avez déprotégé la feuille, reprotégez-là toujours avec le mot de passe 111.

Maintenant, vous constatez que vous ne pouvez plus du tout écrire quoi que ce soit dans aucune cellule. Ni dans A2, A3, A4, ni nulle part ailleurs ! C'est un bon résultat. Maintenant, on ne voulait pas être si absolu. On voulait quand même laisser libre les cellules A2, A3 et A4.

On va alors recommencer la marche à suivre :

  1. Sélectionnez les cellules A2:A4
  2. Allez dans Format/Cellules Onglet : Protection.

Oh oh... On ne peut plus aller dans format/Cellules... Et oui ! La feuille étant protégée, et les cellules A2, A3 A4 étant verrouillées, on n'a plus accès à Format/Cellules, pour enlever la protection des cellules... Bon entre nous, c'est un peu normal : Si vous protégez des cellules, et que n'importe quel utilisateur n'a qu'à aller dans format/Cellule pour enlever le verrouillage, ce ne serait plus très efficace.

Marche à suivre complète

On recommence :

  1. Allez dans Outils/Protection/Oter la protection de la feuille, entrez 111, et OK
  2. Maintenant que la feuille est entièrement libre, sélectionnez les cellules A2:A4
  3. Allez dans Format/Cellules (Mainteannt on peut), Onglet Protection, et enlevez la coche de "Verrouillée". OK
  4. Et maintenant, on va REMETTRE la protection SUR LA FEUILLE
  5. Outils/Protection/Protéger la feuille, Mot de passe 111, OK, 111 de confirmation, et OK

OUF ! ça y est ! Maintenant, on ne peut plus écrire QUE dans les cellules de A2 jusqu'à A4 ! Dès lors, vous ne risquez donc plus d'écraser accidentellement les formules créées à grand-peine !

Donc, si les formules doivent changer (le taux de TVA change par exemple), et que vous deviez modifier les cellules autres que A2:A4, il vous faudra déprotéger LA FEUILLE, et bien sûr, vous rappeler du mot de passe (111)

Masquage des cellules

Vous avez peut-être remarqué, dans Format/Cellules/Protection, qu'il y avait 2 cases à cocher : Verrouillée et Masquée.

"Masquer" une cellule ne revient pas à rendre invisible cette cellule. Du moins pas exactement. En fait, le masquage des cellules se comporte comme le verrouillage (Dans le sens qu'il est nécessaire de protéger la feuille pour que le masquage soit effectif).

Le masquage consiste à interdire l'affichage des FORMULES qui ont consisté à créer votre tableau. Dans notre exemple

C3
  =B3+(B3*0.2)
A
B
C
1
Prix Sans TVA Prix Avec TVA Prix avec Bénéfice
2
35 37.625 45.15
3
260 279.5 335.4
4
22

23.65

28.38

Si vous cliquez sur C3, vous verrez bien le résultat dans C3, mais dans la barre de formule, juste au dessus de la lettre B, vous voyez bel et bien la formule qui a servi à obtenir ce résultat : =B3+(B3*0.2). Et oui : On voit immédiatement que le bénéfice est de 20% ! Et ça, ça vous gêne !

Et même si on verrouille la cellule C3, ç n'y changera rien ! On pourra toujours cliquer dedans, même si on ne veut pas la modifier, et lire cette fameuse formule dans la barre de formule : =B3+(B3*0.2) !

PAR CONTRE ... Et c'est ici que c'est intéressant, c'est que si vous MASQUEZ la cellule C3 (Format/Cellule/Protection : Masquée), et qu'ensuite vous protégez la feuille (Outils/Protection/Protéger la feuille), ALORS, on ne verra plus rien dans la barre de formule, comme ceci :

C3
   
A
B
C
1
Prix Sans TVA Prix Avec TVA Prix avec Bénéfice
2
35 37.625 45.15
3
260 279.5 335.4
4
22

23.65

28.38

Et donc, si l'utilisateur ne connait pas le mot de passe que vous avez donné quand vous avez protégé la feuille, il n'a aucun moyen de savoir QUELLE formule vous avez appliqué dans la cellule C3 (Bon j'ai pris l'exemple de la cellule C3. En réalité il faudrait masquer C1, C2, et C3).

Bien entendu, on peut arriver à retrouver la formule à partir du résultat : 335.4, on se doute bien que c'est 260 avec 20% de plus... Mais bon, c'est pour montrer l'utilité de "Masquée". Et de plus, si ce sont des formules plus compliquées, c'est plus difficile de déterminer la cellule à partir du simple résultat.