Il est de bon ton de se souhaiter la bonne année. Mais vous, et vous seul, pourrez faire en sorte que cette année soit bonne, meilleure que celle qui vient de s'écouler. Apprenez à ne compter que sur vous, car personne n'est plus qualifié que vous-même pour bâtir, réparer ou améliorer votre propre vie. Personne ne fera les choses à votre place. D'ailleurs, tout ce que les autres peuvent faire, c'est souhaiter que vous le fassiez. Et ne croyez pas que tout ceux qui vous entourent vous apporteront des solutions : certains font juste partie de vos problèmes. Transformez vos résolutions en actes, et dans douze mois, retournez-vous et souriez-vous fièrement : C'était long. C'était difficile. Mais ça y est : 2017 était une bonne année, merci Moi.

iconewindows.gif (1885 octets)

Travaillez en sécurité

Il ne faut pas badiner avec la sécurité. Si vous êtes un particulier et que vous n'utilisez votre PC que vous faire des jeux, ousurfer sur Internet, ça vous est égal que votre PC soit fichu (a part financièrement bien entendu...) Mais si vous utilisez votre machine à des fins de production de documents, et dans le cadre de votre travail, c'est une autre histoire, et dans ce cas, même la meilleure assurance du monde ne pourra JAMAIS vous rendre vos innombrables précieuses heures de travail perdues...

En fait, il vaut mieux prévenir que guérir : C'est comme la cigarette; C'est un peu tard pour s'arrêter de fumer une fois qu'on a un cancer du poumon. En informatique, c'est pareil. NON, ça n'arrive pas qu'aux autres !

1. Sauvegardez régulièrement vos documents

Ne prenez pas la mauvais habitude d'écrire un document pendant une heure ou deux, et de sauvegarder tout à la fin. C'est trop tard. Si, 2 minutes avant que vous ne sauvegardiez, il y a une panne de courant, ou simplement, le PC plante, vos deux heures de travail sont perdues. DONC : Première bonne habitude : Dès que vous commencez un document : CTRL-S (c'est le raccourci clavier de Fichier/Enregistrer. ça marche avec tous les programmes fonctionnant sous Windows). Voua ellez boire un café : Ctrl-S. Le téléphone sonne ? Ctrl-S. Cette combinaison de touche doit être omniprésente dans votre esprit. Il peut arriver n'importe quoi, votre document sera enregistré. Il y a les sauvegardes automatqiues me direz-vous... Mais entre nous, quand on vous appelle et que vous n'êtes pas là, pensez-vous vraiment que votre répondeur téléphonique va mieux répondre au téléphone que si c'est vous-même qui décrochez ? C'est le même principe. Ne laissez pas un processus automatique dont vous ne connaissez que vaguement le fonctionnement vous prendre en charge !

DONC :
Sauvegardez tout le temps, tout le temps, tout le temps

2. Ne videz pas la corbeille

Vous savez pourquoi la corbeille a été créée ? Justement, pour pouvoir aller rechercher des fichiers qu'on aurait malencontreusement effacés. Ne vous inquiétez pas, une fois qu'elle est trop pleine, les plus anciens fichiers jetés seront effacés automatiquement de la corbeille. Donc, si vous pensez être "Propre" en vidant tout le temps la corbeille, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil, et je jour ou vous aurez VRAIMENT besoin d'un fichier que vous avez jeté par erreur, vous allez bien comprendre ce que je veux dire. Donc : On ne vide PAS la corbeille. (On la vide éventuellement quand on vend son PC par exemple, ou on efface un fichier compromettant qui était à la corbeille, histoire d'interdire sa récupération, mais c'est tout)

DONC :
- Laissez vivre votre corbeille : Elle est là pour VOUS aider

3. Les disquettes sont fragiles

Vous avez trouvé l'astuce : Plutôt que de laisser de précieux documents sur votre disque dur, sur votre place de travail, vous les stockez sur disquette. Mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'une disquette est fragile. TRES fragile : Un aimant, une chute sur la moquette bourrée d'électricité statique, un séjour en soleil, ou même rien de tout cela, et votre disquette devient totalement inutilisable. Donc, si vous êtes de ceux qui pensez que vous avez bien en sécurité au fond d'un coffre, l'exemplaire unique de vos fichiers sensibles sur des disquettes bien emballées se trompent totalement. Moi-même ai du jeter environ la moitié des disquettes qui traînaient de cette façon au fond d'une armoire depuis 2 ans. En parlant de disquettes, achetez toujours de bonnes marques, plus chères, mais Ô combien plus fiables.

DONC :
- Une copie de sécurité sur disquette, c'est bien, MAIS il FAUT garder une copie sur le disque dur

4. Votre disque dur aussi est fragile

Un dique dur, c'est une pièce mécanique, comme une lessiveuse. Il ne faut pas se demander SI il va se casser la figure, mais QUAND il va se casser la figure. Vous savez ce que c'est, le MTBF ? Ce sont les initiales de Middle Time Between Failure. En français : Temps Moyen Entre les Pannes. C'est à dire que chaque matériel, justement comme un disque dur est testé chez le constructeur, torturé jusqu'à ce qu'il casse. Et fatalement il casse un jour. C'est ainsi que les constructeurs établissent le MTBF : Un disque dur à par exemple un MTBF de 12000 heures. C'est à dire qu'il va tomber en panne en moyenne après 12000 heures de fonctionnement. Si vous avez de la chance, il tiendra 30000 heures, mais il POURRAIT voler en éclat après 200 heures d'utilisation (si c'est une mauvaise série).

DONC :
- Une copie sur votre disque dur, c'est bien, une autre copie sur disquette, c'est mieux, mais si votre disque dur vole en morceaux, et que soit les disquettes de sauvegardes sont obsolètes, soit soient illisible, il faut avoir un Backup (copie de sauvegarde) soit sur Jaz (disque dur amovible), soit sur bande magnétique, soit sur un autre disque dur.

A la limite on peut se passer de disquettes. Personnellement, j'utilise un Jaz de 2Gb. Je fais le backup de tous les fichiers créés dernièrement automatiquement à chaque démarrage de mon PC. Ensuite, je ne me contente pas d'un Jaz. J'en fait régulièrement un 2ème, chaque semaine, que j'emmène dans un endroit extérieur à mon domicile. Car, aussi efficaces que soient mes sauvegardes, je ne suis pas à l'abri d'un vol, d'un incendie ou d'une inondation, qui fichent tout en l'air. Comme je l'ai dit plus haut : Je suis assuré pour le matélriel, mais pas pour les innombrables heures de travail fourni... Donc, dans le pire des cas, si le Jaz que je pose à l'extérieur de mon domicile a été posé depuis 6 jours, et que, malheur, juste le jour avant de faire une nouvelle sauvegarde, mon appartement prend feu, je ne perd que 6 jours de travail. Je sais EXACTEMENT ce que je risque A QUEL MOMENT. J'ai vraiment limité les dégâts.

Si vous travaillez dans une entreprise qui fait elle-même les sauvegardes... Peut-être vous reposez-vous sur le travail de l'administrateur. Faites donc un test : Créez un fichier Lundi qui s'appelle "Très important.DOC". mardi après midi, allez voir l'administrateur système, et dites lui que vous avez créé un fichier "Très Important.DOC", mais que quelqu'un l'a effacé par erreur mardi matin ou lundi soir par exemple. Ecoutez attentivement ce qu'il vous dit : Peut-il récupérer votre fichier ? Ne le peut-il pas ? Le peut-il sous certaines conditions ? Cette situation me fait un peu penser lorsqu'on souscrit une assurance : Lorsqu'il s'agit de payer ses primes, tout va bien : Mais c'est quand il arrive un malheur que plein de choses n'étaient pas couvertes, et que finalement, on se retrouve avec un remboursement ridicule...

DONC :
- Soyez comme Saint-Thomas : Ne croyez que ce que vous voyez

5. Gare aux intrus

Attention aux personnes mal intentionnées ou indiscrètes qui voudraient s'emparer de vos fichiers. Mettez des mots de passe : à l'ouverture de votre PC, sur votre écran de veille, et sur vos fichiers. Comme ça, si un voleur veut vous prendre un fichier, il pourra, mais il ne pourra PAS le lire. Attention toutefois, consultez Les astuces de protection Word pour plus de détails quant à la protection des fichiers. Il pourra de rage les effacer, mais comme vous aurez sagement fait une copie de sécurité en lieu sûr, ce n'est pas bien grave...

DONC :
- Mots de passe difficiles et sauvegardes régulières vous protègeront de bien des déconvenues

6. Les virus

Comme vous le savez, ce sont des programmes insidieux qui s'einstallent sur votre ordinateur, et font des choses diverses, qui vont de l'envoi de courrier E-Mail a votre insu, jusqu'à la création de fautes d'othographes à l'impression, en passant par le retournement de l'écran et l'effacement de votre disque dur. Il existe des dizaines de milliers de virus DIFFERENTS qu'on peut contracter par une disquette qu'on vous donne, ou simplement en allant sur Internet. Prenons l'exemple du virus Vendredi 13. Dès que vous l'avez attrapé, il ne fait rien. Il incube. Il se multiplie. Chaque fois que vous mettez une disquette, il saute dessus. Il saute également sur vos Jaz, et sur vos CD (UNIQUEMENT si vous avez un graveur de CD). Il se promène également sur le réseau. Enfin bref, en quelques temps, il s'est multiplié partout, sans qu'on le voie. Et un (beau) jour, dès qu'il constate qu'on est un vendredi 13, il s'active, et bousille tout votre disque dur... Tout est planté... Bon.. Pas de problème, vous réinstallez Windows 98, vos programmes, et vous récupérez vos sauvegardes depuis le Jaz... Maiiiiiis, le virus a eu largement le temps d'infecter votre Jaz, et dès que vous récupérez vos données, vous récupérez aussi le virus, qui va s'empresser, dès le prochain Vendredi 13 de recommencer ses méfaits... Et vous ne pouvez plus vous en débarasser

DONC :
- Installez un BON antivirus (le meilleur que je connaisse est Norton Antivirus 5) AVANT de choper un virus : Il est MILLE fois plus facile d'empêcher un virus d'entrer que de le faire sortir.