Il est de bon ton de se souhaiter la bonne année. Mais vous, et vous seul, pourrez faire en sorte que cette année soit bonne, meilleure que celle qui vient de s'écouler. Apprenez à ne compter que sur vous, car personne n'est plus qualifié que vous-même pour bâtir, réparer ou améliorer votre propre vie. Personne ne fera les choses à votre place. D'ailleurs, tout ce que les autres peuvent faire, c'est souhaiter que vous le fassiez. Et ne croyez pas que tout ceux qui vous entourent vous apporteront des solutions : certains font juste partie de vos problèmes. Transformez vos résolutions en actes, et dans douze mois, retournez-vous et souriez-vous fièrement : C'était long. C'était difficile. Mais ça y est : 2017 était une bonne année, merci Moi.

Word 2010 - Trucs et astuces

Ce didacticiel est en cours de construction - Les Building Blocks

Les blocs de construction sont une alternative plus puissante que les insertions automatiques.

Les trois expressions "Building Blocks", "Quick Parts" et "Blocs de constructions" sont synonymes.

 

 
Sommaire
Les blocs de constructions se trouvent ici :

Premier exemple

  1. Ouvrez Word
  2. Ecrivez J'aime le soleil
  3. Sélectionnez J'aime le soleil (Avec le retour-chariot)
  4. Allez dans Insertion/QuickPart/Insertion automatique : Cliquez sur Enregistrer la sélection dans la galerie d'insertion automatique :
    - Nom : _soleil (Trait de soulignement pour reconnaître nos insertions automatiques par rapport aux insertions prédéfinies)
    - Galerie : Insertion automatique (C'est déjà sélectionné)
    - Enregistrer dans Building Blocks.dotx
    - OK
  5. Effacez J'aime le soleil de votre document
  6. Allez dans Insertion/QuickPart/Insertion automatique : vous pouvez choisir votre insertion, comme ceci :

Et voilà : Il écrit J'aime le soleil dans votre document.

Le raccourci-clavier est F3.

Essayez :

Le nom du raccourci doit comporter au moins 3 caractères ! Si vous l'aviez appelé simplement so par exemple, si vous écrivez so, et que vous appuyez sur F3, rien ne se passe.
  1. Effacez le contenu de votre document
  2. Ecrivez le nom de l'insertion automatique (sans appuyer sur ENTER à la fin):
    _soleil
  3. Et appuyez sur la touche de votre clavier F3
  4. Il écrit : Il y a du soleil.

Quick part simple

  1. Effacez le contenu de votre document
  2. Ecrivez : Je n'aime pas la pluie
  3. Sélectionnez votre texte
  4. Allez dans Insertion/QuickPart/Insertion automatique : Cliquez sur Enregistrer la sélection dans la galerie d'insertion automatique :
    - Nom : _pluie (Trait de soulignement pour reconnaître nos insertions automatiques par rapport aux insertions prédéfinies)
    - Galerie : Remplacez Insertion atomatique par Quick Part
    - Enregistrer dans Building Blocks.dotx
    - OK
  5. Effacez le contenu de votre document
  6. Ecrivez _pluie, et appuyez sur F3
  7. Ca ne marche pas, parce que seuls les blocs répertoriés comme Insertion Automatique sont sensibles à F3
  8. Cliquez sur Insertion/QuickPart/Insertion automatique, et voyez comme ils sont différemmnents disposés :

Emplacement

Les blocs de constructions prédéfinis sont stockés dans un modèle appelé Built-In Building Blocks.dotx.

Ce modèle se trouve dans C:\Users\NomUtilisateur\AppData\Roaming\Microsoft\Document Building Blocks\1036\14.

Ce modèle est chargé en mémoire dès qu'on clique sur l'icone QuickPart. J'ai fais le test suivant :

  1. J'ai fermé Word
  2. Je suis allé effacer tous les fichiers qui se trouvaient dans ...\Document Building Blocks\1036\14
  3. J'ai rouvert Word
  4. Je l'ai mis en petite fenêtre, et j'ai disposé sur mon écran à la fois l'explorateur sur le dossier ...\Document Building Blocks\1036\14, ainsi que VBA Word
  5. J'ai cliqué sur QuickPart

J'ai alors constaté que :

  1. Built-In Building Blocks.dotx s'est recréé, avec toutes les insertions automatiques prédéfinies par Word (Fichier qu'il a dû copier de je ne sais quel dossier d'installation de Word)
  2. Building Blocks.dotx s'est recréé, mais qui est vide (Nous pourrons y installer nos propres blocs de constructions)
  3. Dans VBA, il a bien rajouté Built-in building blocks (.dotx), mais pas Building blocks (.dotx)

Comme ceci :

Built-in Building Blocks pèse presque 4 Mo ! (Normal, vu le nombre de blocs de construction qu'il contient)

Maintenant, créons une insertion automatique (Qui est donc un bloc de construction)

  1. Allez dans un nouveau document
  2. Ecrivez "Je suis content"
  3. Sélectionnez votre "Je suis content"
  4. Allez dans Insertion/QuickPart/Insertion automatique
  5. Enregistrer la sélection dans la galerie d'insertion automatique
  6. Nom : _Content (Avec un trait de soulignement au début pour pouvoir le faire apparaitre en tête de liste, et pour pouvoir le reconnaître en tant qu'insertion automatique personnalisée, car nous verrons que tout est un peu mélangé !)
  7. Choisir Options : Building Blocks.dotx
  8. OK

Comme ceci :

A l'heure actuelle, si vous allez dans l'environnement VBA, vous ne verrez pas encore en mémoire Building Blocks (.dotx)

 

Quittez Word : Ne sauvegardez pas votre document vide sur l'écran (Document1, je pense), mais, évidemment, acceptez d'enregistrer Building Blocks :

 

 

Maintenant, et seulement maintenant, vous avez Built-in Building Blocks (.dotx) mais en plus Building Blocks (.dotx) qui contient votre insertion automatique :

Ces modèles sont à la fois invisibles et protégés. On ne peut pas de tout voir l'éventuel code VBA qui s'y trouverait, et on ne peut pas non plus.

Afin de connaître l'emplacement de Building Blocks.dotx, j'ai enregistré une macro qui m'insère la petite insertion automatique _Content dans un document vide. Il m'a ainsi fourni l'emplacement de cette manière :

Sub Macro1()
    Application.Templates( _
        "C:\Users\MichelD\AppData\Roaming\Microsoft\Document Building Blocks\1036\14\Building Blocks.dotx" _
        ).BuildingBlockEntries("_content").Insert Where:=Selection.Range, _
        RichText:=True
End Sub

 

Il me paraît étrange de devoir recourir à une telle astuce, car on ne trouve pas l'emplacement spécifique de ce fichier quand on va dans Fichier/Options/Options avancées : Descendez tout en bas de la fenêtre de droite avce l'ascenseur : Cliquez sur "Emplacement des fichiers" :

le plus étrange est que cet emplacement des Building Blocks ne semble même pas apparaître dans la base de registre !

Plus précisément, tous les modèles se trouvant dans C:\Users\MichelD\AppData\Roaming\Microsoft\Document Building Blocks, ainsi que dans tous ses sous-diossiers (notamment le sous dossier \1036\14 qui contient Built-in Building Blocks) seront chargés en mémoire dès qu'on clique sur le bouton Quick Part. Il faut faire attention, car une même insertion automatique avec le même nom, qui se trouverait dans deux modèles différents, se verrait apparaître plusieurs fois dans la liste des insertions automatiques, ce qui serait un  peu troublant ! Deux modèles de même nom dans des sous-dossiers différents du dossier prîncipal chargé automatiquement sèmeraient aussi la pagaille.

Création et utilisation d'un bloc dans un modèle personnalisé

  1. Ouvrez Word
  2. Enregistrez le document vide que vous avez sous les yeux dans le dossier C:\Users\VotreNom\AppData\Roaming\Microsoft\Document Building Blocks\1036\14\, comme modèle, sous le nom : Banane.dotx
  3. Fermez Word (Afin de vous assurer que Banane.dotx n'est plus là du tout)
  4. Rouvrez Word
  5. Ecrivez Vive la liberté directement dans un nouveau document
  6. Sélectionnez ce texte
  7. Allez dans Insertion/Quickpart/Insertion automatique, Cliquez sur Enregistrer la sélection dans la galerie d'insertions automatiques
  8. Vous Ecrivez comme nom : _Liberte, et là, mauvaise surprise : on ne peut pas choisir Banane.dotx :
    Pourtant, vous pouvez allez vérifier : Banane.dotx se trouve bien dans le dossier spécial des Building Blocks, et,. si vous appuyez sur Alt-F11 (pour aller dans l'environnement VBA), vous le verrez bien chargé dans la liste !

Il semblerait que les modèles contenant les Blocs de constructions soient de structure différente des autres modèles. En effet, si, au lieu d'avoir créé un modèle depuis zéro, comme nous venons de le faire, vous copiez-collez Building Blocks.dotx dans le même dossier, mais en lui attrinbuant le nom de fichier Pomme.dotx, par exemple, alors, oui :

Lorsque vous créerez une insertion automatique, vous pourrez la stocker dans Pomme.dotx, comme ceci :

Du coup, cette histoire de copier-coller Building Blocks.Dotx, c'est bien gentil, mais si elle contenait déjà des insertions automatiques ? Elle vont être copiées dans le nouveau fichier !

Recette de cuisine pour avoir un nouveau fichier de blocs de construction fonctionnel et vide :

  1. Fermez Word s'il était ouvert
  2. Allez dans l'explorateur, dans le dossier des building blocks
  3. Déplacez votre fichier Building Blocks.dotx à un autre endroit de votre disque dur
  4. Ouvrez Word
  5. Cliquez sur insertion Quick Parts... Rien de plus, puisque nous avons vu que ce fait suffit à recréer Building Blocks.dotx (Un nouveau, tout vide)
  6. Fermez Word
  7. Retournez dans l'explorateur, et renommez ce nouveau Building Blocks.dotx en Prune.dotx
  8. Récupérez ensuite votre ancien  Building Blocks.dotx que vous aviez mis de côté, et replacez le dans le dossier des Building blocks, en compagnie de Prune.dotx.

Et voilà : Vous avez donc :

Comme ce sont des .dotx, vous ne pouvez pas y insérer des macros. Vous pouvez demander à Word de faire Fichier/Ouvrir, et d'ouvrir Prune.dotx, afin de l'enregistrer sous Prune.dotM (Et effacer Prune.dotX du coup). Vous pouvez y insérer des macros, et vous aurez alors le beurre et l'argent du beurre : un fichier qui pourra stocker de nouvelles insertions automatiques, ainsi que des macros. Par contre, les macros automatiques qui s'exeécutent automatiquement à l'oubvertire ou la fermeture de Prune.dotM ne seront pas exécutées lors de votre premier clic sur QuickPart... Ce qui n'est pas trpès logique, quelque part, puisque c'est à ce moment précis que nous avons vu que ce fichier s'ouvre.