Il est de bon ton de se souhaiter la bonne année. Mais vous, et vous seul, pourrez faire en sorte que cette année soit bonne, meilleure que celle qui vient de s'écouler. Apprenez à ne compter que sur vous, car personne n'est plus qualifié que vous-même pour bâtir, réparer ou améliorer votre propre vie. Personne ne fera les choses à votre place. D'ailleurs, tout ce que les autres peuvent faire, c'est souhaiter que vous le fassiez. Et ne croyez pas que tout ceux qui vous entourent vous apporteront des solutions : certains font juste partie de vos problèmes. Transformez vos résolutions en actes, et dans douze mois, retournez-vous et souriez-vous fièrement : C'était long. C'était difficile. Mais ça y est : 2017 était une bonne année, merci Moi.

Les styles et les modèles

Les styles sont stockés avec les documents. Si on crée un style dans un modèle, ce style sera disponible à chaque création d’un document basé sur ce modèle

Dans Format/Style, il est possible de définir la propriété Mettre à jour automatiquement. Lorsque cette option est activée, lorsqu'on change la propriété de ce style dans le texte, le changement est automatiquement répercuté sur tous les endroits dont ce style est défini, sans avoir besoin de cliquer dans la liste déroulante "Style" et d'appuyer sur Enter 2 fois

Définir un style pour le paragraphe courant uniquement

Si on désire créer un style, mais quand on change de paragraphe, on recommence à taper du texte normal, il faut faire Format/Style/Modifier/Style du paragraphe suivant

Définir un style de caractères

Il est possible de définir un style qui soit un style Caractère et non pas un style paragraphe. Les styles Caractères se remarquent car ils sont écrit pas en gras dans la liste des styles. Pour créer un style (on peut prendre un style existant seulement dans certains cas : Je suppose quand le style n'a pas de particularités propres à un paragraphe) qui soit un style caractère, on va dans FORMAT/STYLE/NOUVEAU et on choisit en haut à droite CARACTERE

Il est possible, outre l'utilisation du normal.dot, de définir des modèles et des programmes tout le temps accessibles (Ce sont des .DOT qui se trouvent dans le répertoire démarre de Word), quelque soit le document dans lequel on travaille. Pour ce faire, il faut aller dans FICHIER/MODELES, et dans la partie du bas, activer ou désactiver les croix, ou carrément retirer les modèles ou programmes complémentaires. Si on ajoute un modèle ou un programme (ou qu'on coche sa croix), il est immédiatement disponible dès qu'on quitte la boîte de dialogue. Un exemple de programme complémentaire peut être une DLL.

Si ces modèles ou programmes sont dans le répertoire DEMARRE, ils seront immédiatement accessibles, sinon, il faudra aller les chercher avec FICHIER/MODELE

Si on place des modèles dans le répertoire DEMARRE, il n'y aura pas chaque fois un document basé sur chacun de ces modèles qui va s'ouvrir, mais leur contenu (Macros, menus, barres d'outils) vont être immédiatement disponibles. Ces modèles deviennent en fait des modèles complémentaires. Si, après avoir mis des modèles dans le répertoire DEMARRE, on quitte Word et qu'on le relance, on a donc a disposition les barres d'outils, etc., et on peut aller voir que ces modèles sont bien disponibles en tant que modèles complémentaires en allant dans FICHIER /MODELES, et en regardant la liste des modèles globaux. Dans ce cas particulier ou des modèles se trouvent dans le répertoire DEMARRE, on ne peut pas les retirer définitivement, mais seulement désactiver leurs cases à cocher.

Les styles, insertions automatiques, barres d'outils et macros sont stockées dans des documents ou des modèles, SAUF les insertions automatiques qui ne peuvent être placées QUE dans des modèles. On peut s'en rendre compte en allant dans Format/Styles/Organiser.

Quand on veut créer un nouveau modèle, il est nécessaire, quand on l'a créé, de le sauver dans le répertoire défini pour les modèles. (qui se trouve normalement dans le répertoire Winword, mais il est possible de définir un autre répertoire de modèles dans Outils/Options, onglets Dossiers par défaut - modèles utilisateur

Emplacement

Le modèle par défaut pour tout nouveau document ouvert s'appelle Normal.Dot qui se trouve dans le répertoire définit des modèles. Si Normal.dot est inexistant, une feuille blanche système (définie dans Winword.EXE je suppose) est alors affichée lors de la demande d'un nouveau document.

Modification

Pour modifier le Normal.DOT, il faut l'ouvrir normalement, en faisant attention qu'aucun document ne soit ouvert en même temps

Lorsqu'on demande Fichier/Nouveau, qu'on choisit un modèle (Mod1.DOT par ex.), et qu'on demande un nouveau modèle sur ce modèle (Mod1Suite.DOT par ex,), qu'on ferme tout et qu'on demande un document simple basé sur Mod1Suite, alors ne seront chargés en mémoire que Normal.DOT et Mod1Suite.DOT (et le nouveau document bien sûr, que nous appellerons DocSurMod1Suite.DOC)

En d'autres mots, affecter ensuite Mod1.DOT n'aura aucune incidence sur Mod1Suite.DOT, ni sur DocSurMod1Suite.DOC

Avant toute chose, il est nécessaire que les documents en cause soient ouverts. Ensuite :

Outils/Modèles et compléments/Organiser

Il est possible de créer des modèles dont on aimerait accéder en permanence aux macros qui y sont contenues. Admettons que nous ayons créé un modèle MacrosDiverses.DOT et que nous aimerions accéder en permanence aux macros qu'il contient :

  1. Outils/Modèles et compléments
  2. Cliquer sur Ajouter
  3. Choisir le modèle à intégrer

Voilà. On pourra alors y accéder pour exécuter les macros, mais apparemment pas les éditer.